La maison Mitchell

Notre Bistro, situé au 252 chemin Bord-du-Lac, est en plein cœur du village de Pointe-Claire dans une maison historique datant de 1891. La maison, comme la famille Mitchell est un témoin important de l’histoire de Pointe-Claire et plus particulièrement, de la vitalité et de l’évolution de son Village jusqu’à aujourd’hui. 

 

Menuisiers de générations en générations, les descendants de la famille Mitchell seront des entrepreneurs et des bâtisseurs importants de Pointe-Claire. Parmi les premiers pionniers anglophones de Pointe-Claire se trouvent des membres de la famille Mitchell : celle-ci est présente dans le Village depuis les années 1790 et on la retrouve toujours aujourd’hui à Pointe-Claire. 

 

Outre par son architecture de style néo-Queen Anne, la renommée de la maison Monseigneur Mitchell tient du fait qu’elle a été habitée par le chanoine Monseigneur Robert Mitchell, le seul ecclésiastique originaire de Pointe-Claire à avoir eu l’honneur de porter ce titre. 

 

La maison est recouverte de briques écossaises qui sont poreuses et qui sont devenues plus foncées que leur couleur d’origine avec le temps. La brique écossaise, de teinte jaune pâle, est la brique d’importation de prédilection à Montréal dès la première partie du 19e siècle. On l’utilise pour assurer la stabilité des navires venant au Québec pour récupérer du bois d’exportation. Même après l’établissement de briquèteries montréalaises, l’importation de la brique d’Écosse continuera jusqu’au premier quart du 20e siècle. 

 

André Charbonneau fait donc l’acquisition de la maison de Monseigneur Mitchell le 15 septembre 1986 avec l’intention de reconstruire la galerie comme elle était à l’origine, d’après les photos anciennes, ainsi qu’avec les colonnes originales. De 1988 à 1993, une galerie d’art, Le Quartier des arts, occupe la maison. Puis, de 1993 jusqu’en 2004, la maison deviendra le restaurant Mira et enfin, le restaurant Il Centro jusqu’en 2015. Ainsi, André Charbonneau a su remettre la maison Mitchell dans son état d’origine et préserver ce précieux patrimoine bâti jusqu’à aujourd’hui. 

 

L’héritage de la maison Mitchell pour les générations futures est non seulement architectural, mais il est aussi porteur de toute une partie de notre patrimoine et de notre histoire, témoins de l’évolution de notre village unique. 

 

Pour plus d’information  sur la Maison Mitchell et l’histoire du Village de Pointe-Claire : http://www.patrimoinepointeclaire.org

© Société pour la Sauvegarde du Patrimoine de Pointe-Claire, 2015